ArtalinnaRecords

Le label d'excellence des nouveaux talents de la musique classique

Créée en 2011, Artalinna, est une maison de production phonographique parisienne, qui vise à promouvoir le grand répertoire classique sous la forme de projets-concepts, d’une ambition nouvelle, dans un esprit « art de vivre ». Elle revalorise de grands maîtres du passé, au travers d’enregistrements inédits ou de gravures officielles devenues rares et construit des lignes de répertoire audacieuses. Plus généralement, elle vise à révéler des affinités entre un interprète et un répertoire,  en promouvant un ensemble de jeunes artistes particulièrement prometteurs sur la scène pianistique mondiale, tout en portant des valeurs d’excellence, de prestige et d’exigence esthétique. Ses productions obtiennent à maintes reprises des notes d’excellence (ffff Télérama, Diapason…). Elle crée en 2014 le festival de Piano « Les nuits Oxygènes ».

Direction artistique
Identité visuelle
Branding
Naming
Édition
Signalétique
Packaging
Typographie
Motion Design
Design web
Photographie

Le fondateur du label Artalinna nous a contacté afin de développer l’identité visuelle de sa « Maison de l’art ». Artalinna a été crée pour signifier Maison de l’Art ou Forteresse de l’Art. En Finnois, Linna, est en rapport à tout ce qui est urbain, à la construction administrative d’une cité, et peut parfois désigner aussi une forteresse (Savonlinna : Forteresse de Savo, Olavinlinna : Forteresse d’Olaf). Il a été demandé à ce que ce logo invite au rêve, à l’évasion, à la diversité des voyages au delà de sa connotation à l’esprit du mot Artalinna lui même. Il se devait aussi d’être un vecteur de notoriété, facilement reconnaissable dans le contexte international. Mais également s’inscrire dans un graphisme contemporain tout en comportant une notion d’héritage.

Le logo est constitué de trois monolithes, les trois premières pierres d’une forteresse emmenée à grandir. Elles peuvent faire penser à des menhirs et ancre le logo dans le rêve et le mystère. Vue de haut, elles forment un archipel coloré qui nous invite au voyage. Le logo est conçu comme un monogramme. En première lecture un A, celui de Artalinna, avec en contreforme une tour eiffel. En deuxième lecture, vue de dessus, les éléments sont disposés en cercle, et lorsque des menhirs sont disposés ainsi, on parle alors de “cercle de pierres”. L’agencement des pierres sont constitués de façon à reprendre les initiales du fondateur d’Artalinna, PYL (Pierre-Yves Lascar). Le langage graphique s’articule autour du gimmick des trois pierres. Minimaliste, élégant et dynamique, allié à un jeu typographique raffiné à empattement, emprunt de classicisme et de respectabilité, assure à la marque une assise moderne tout en s’inscrivant dans une notion d’héritage.

Les photographies ont été réalisées en collaboration avec le grand portraitiste Jean-Baptiste Millot et s’inscrivent dans une même démarche, entre modernité et héritage. L’ensemble des codes graphiques ont été consignés dans un document puis appliqués aux différents supports print et digitaux.